Retard de train de plus de 30 minutes : demandez un dédommagement

“ La SNCF indemnise tous les usagers des TGV et Intercités ayant subi un retard de plus de 30 minutes. ”

Depuis le 1er décembre 2016, la SNCF indemnise tous les usagers des TGV et Intercités ayant subi un retard de plus de 30 minutes. Cette indemnisation aura lieu même si la cause n’est pas imputable à la SNCF (colis suspect, intempéries…). La demande de dédommagement peut se faire en ligne.

 

Le montant de l’indemnisation est la suivante :

Pour un retard de 30 minutes à deux heures : 25% du prix du billet ;

Pour un retard entre deux heures et trois heures : 50 % du prix du billet ;

Au-delà de trois heures : 75 % du prix du billet

 

 

Sources : SNCF, communiqué du 29/11/2016 ; règlement européen CE n°1371/2007.

 

 

Publication du 24 juillet 2017